Véhicules abandonnés sur les axes routiers

Communiqués

Le ministre des Transports, Jean Ernest Masséna NGALLE BIBEHE, porte à la connaissance de l’opinion publique qu’il a été constaté que certains usagers de la route prennent la liberté d’abandonner leur véhicule en panne sur les axes routiers, comportement imprudent souvent à l’origine de nombreux accidents mortels de la circulation routière.

Un tel comportement est susceptible de constituer une infraction à la loi pénale au sens du Code pénal qui punit en son article 228 (Activités dangereuses), d’un emprisonnement de trois (03) mois à 3 ans et d’une amende de 5 000 FCFA à 500 000 FCFA ou de l’une de ces deux peines seulement, celui qui, par une imprudence grave , risque de mettre autrui en danger…en conduisant, arrêtant ou abandonnant un véhicule…sur la voie publique.

Le ministre invite, en conséquence, tout propriétaire de véhicule abandonné, en panne ou mal garé sur un axe routier, à l’enlever dans les plus brefs délais, faute de quoi, il s’expose à des poursuites judiciaires.

Le ministre des Transports compte sur le civisme et le sens élevé de responsabilité de tous, et de chacun, pour lutter plus efficacement et durablement contre l’insécurité routière au Cameroun.

Le ministre des Transports, Jean Ernest Masséna NGALLE BIBEHE

Partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter