Les parlementaires en phase avec le gouvernement dans la lutte contre les accidents de la route

A la Une

Le Ministre des Transports, accompagné de son ministre délégué, a tenu une réunion de concertation avec les parlementaires de la région de l’Ouest menés par le vice-président de l’assemblée nationale, Theodore DATOUO, à laquelle a pris part le gouverneur de la région de l’Ouest.

Au cours de cette concertation, le MINT a présenté aux parlementaires la batterie des mesures qui ont été prises, durant sa visite de travail avec les autorités locales, pour lutter contre l’insécurité sur nos routes. Il leur a précisé qu’il a doté la région de deux radars qui fonctionnent le jour et la nuit. Ces radars permettront de renforcer les capacités des brigades mixtes. Selon le MINT, 2/3 des accidents qui se produisent dans cette région, sont dûs à l’excès de vitesse et la plupart de ces accidents ont lieu la nuit. Pour cela, Le MINT accueille, les bras ouverts, l’accompagnement des parlementaires notamment à travers leur Réseau pour la Sécurité routière, leur accompagnement dans la sensibilisation contre la surcharge, le transport clandestin, les excès de vitesse, l’incivisme observé sur la voie publique. Le MINT a présenté les chiffres sur la sécurité routière au Cameroun qui ont connu, en 10 ans une baisse considérable. Ces chiffres montrent qu’on est passé de 6000 morts sur nos routes en 2011 à 683 en 2019. Depuis 5 ans, il n’a pas été enregistré un accident lié au transport des produits dangereux dont l’activité est réglementée, à l’exception de ceux impliquant le transport clandestin de ces produits.

Pour sa part, le vice-président de l’Assemblée nationale a exprimé sa gratitude au Président de la République, S.E. Paul BIYA, pour le soutien qu’il a apporté aux familles endeuillées et rescapés dès la survenance du drame. Il a également remercié le Président de la République pour avoir déployé le ministre des Transports et son ministre délégué à l’Ouest dans l’optique de prendre des mesures pour réduire à zéro le nombre d’accidents dans la région de l’Ouest et au Cameroun. Theodore DATOUO n’a pas manqué de rappeler que la sécurité routière est l’affaire de tous notamment le gouvernement et les populations. Pour finir, une minute de silence a été observée en mémoire aux victimes de ce drame.

Partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter