Englebert ZOA, le candidat du Cameroun à la direction générale d’ASECNA

A la Une

Le 14 septembre 2020, les dix-huit États membres de l’ASECNA (Cameroun, Bénin, Burkina-Faso, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Bissau, Guinée équatoriale, Madagascar,Mali,Mauritanie,République Centrafricaine, Sénégal, Tchad, Togo, Union des Comores, France) sont appelés à élire un nouveau Directeur général à la tête de cet établissement public à caractère international dont la mission est de fournir les services qui garantissent la sécurité des vols dans l’espace aérien qui est à sa charge, de gérer ou d’entretenir tout équipement d’utilité aéronautique ou météorologique, à la demande desdits États et en vertu de contrats particuliers.

Le Cameroun qui a adhéré à ladite Agence quelques temps après sa création, ambitionne de faire jouer à cette institution un rôle prépondérant dans la relance des économies dans le contexte de la COVID-19 en capitalisant leur potentiel humain, leur expérience ainsi que leur appui au secteur de l’aviation civile conformément aux engagements des partenaires de l’économie mondiale. À cet effet, il propose à la Communauté des États membres de l’Agence, un candidat pétri d’expériences dans l’aviation civile internationale pour être au service de l’intérêt général de ladite communauté.
Monsieur Englebert ZOA ETUNDI, candidat du Cameroun, assume les fonctions de représentant permanent du Cameroun auprès de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI.) Il a été également membre du Conseil de cette prestigieuse organisation pendant huit ans et y siège actuellement en qualité de membre observateur. Diplômé en Génie et Sciences d’Universités britanniques et de l’École nationale de l’Aviation civile de Toulouse, M. Englebert ZOA ETUNDI a participé à des dizaines de cours spécialisés, séminaires et conférences internationales dont les sujets portaient pour l’essentiel sur la sécurité et la sûreté de l’aviation civile, la navigation aérienne, le droit aérien international, la gestion des organisations et des projets à grande échelle. Il est, entre autres, nanti de ce fait d’un parcours professionnel riche en tant qu’auditeur certifié de l’OACI pour la supervision de la sécurité ; membre à l’OACI du panel ayant créé l’Annexe 19 à la Convention de Chicago intitulé Gestion de la Sécurité ; enquêteur Accidents/incidents d’aviation pour les services de navigation aérienne (ANS) et les aérodromes ; concepteur des procédures de navigation aérienne PANS-OPS.
La stratégie du candidat consiste à renforcer les performances opérationnelles de l’Agence et son rayonnement, tout en assurant son plein essor et sa pérennité. Cela implique des changements organisationnels en vue d’opérer une transition vers une nouvelle approche fondée sur la gestion des risques, favorisant la rigueur, la transparence et la responsabilisation applicables à tous les niveaux de l’institution. Cette stratégie s’articule autour de trois piliers notamment la modernisation, le leadership et l’expansion de l’ASECNA. Ces piliers se déclinent en neuf grands axes d’actions rigoureusement planifiées et coordonnées que sont : la coopération d’assistance aux États membres, la modernisation de la gestion de l’Agence par l’introduction de la transformation digitale des outils à la prise de décisions, l’innovation des infrastructures, une approche de conformité aux normes internationales de l’OACI, une adaptation des formations à la nouvelle demande des innovations en cours dans le secteur de l’aviation civile, le rayonnement en Afrique par l’amélioration de son image, la sensibilisation par la présence aux instances de prise des décisions, la prise des avantages qu’offre le ciel unique africain et la diversification des ressources financières par l’exploration des nouvelles opportunités d’affaires via les études approfondies.
Enfin, le candidat du Cameroun tend la main aux États membres suivant les principes fondamentaux de l’Agence que sont la solidarité, l’égalité et l’équité entre les États membres. Par ailleurs, il sollicite l’appui des grands contributeurs de l’ASECNA, pour une mise en œuvre effective de cette stratégie au bénéfice de la communauté des États membres de l’Agence.

Partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter