Le dispositif de transport pour le CHAN 2021 prêt pour le jour-J

A la Une

C’est dans l’objectif d’évaluer le niveau de mise en œuvre du cahier de charges gouvernemental relatif au transport que Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ, a effectué du 11 au 13 janvier 2021 une visite de travail dans les trois villes devant accueillir cette compétition.


La première étape a été la ville de Douala où, le 11 janvier 2021, sous la conduite du directeur général des ADC S.A., le chef de département ministériel en charge des Transports accompagné de son ministre délégué a visité le dispositif mis en place pour accueillir les différentes délégations venues participer au rendez-vous footballistique. Du respect des mesures barrières contre la COVID-19 à la centrale électrique installée pour parer les cas de délestages électriques, en passant par la zone réservée pour les tests PCR, l’accueil des passagers et l’acheminement des bagages de ceux-ci, tout a organisé pour que ce soit parfait. Au terme de ce tour du propriétaire, Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ a affirmé être satisfait ce qu’il a été entrepris que l’accueil des délégations se fasse sans faute.

Deuxième point de cette journée, la séance de travail avec le maire de la ville de Douala. Ce dernier a présenté au ministre des Transports et à sa suite, le plan de circulation durant la compétition ainsi que les différentes voies de contournements les jours de matchs. Puis, ils se sont dirigés vers le stade de Japoma où, le maire de la ville MBASSA NDINE, leur a présenté les différents parkings. Pour ce qui est du plan de circulation durant la compétition, le MINT a recommandé au maire de la ville d’accentuer la communication sur celui-ci afin que les populations ne soient pas surprises.
Deuxième étape de travail du MINT : Limbe le 12 janvier 2020. Le directeur du stade a présenté au ministre les différents parkings du stade. Puis, a suivi une séance de travail entre le MINT, le maire de la ville et les représentants des forces de maintien de l’ordre (FMO) de Limbe. Durant celle-ci, le maire de la ville de Limbe a présenté au ministre le plan de la ville, le plan de circulation durant la compétition ainsi que les différentes voies de contournement. Le maire et les FMO ont relevé la nécessité d’immatriculer les véhicules de transport commun pour assurer la sécurité des personnes qui seront transportées durant cette période. À cette occasion, le ministre a procédé à la remise des permis T encore appelés « Certificats de capacité» à près d’une vingtaine de taximen de la ville.


Troisième étape : la ville de Yaoundé où le ministre des Transports a visité le 13 janvier 2021 l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen et les parkings du stade Ahmadou AHIDJO.


Ce 14 janvier 2020, le ministre présidera une réunion de concertation avec les opérateurs de transport routier interurbain de voyageurs relative aux mesures de sécurité à observer sur les axes routiers pour inverser la courbe des accidents.

Partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter