70ème et 71ème session du Comité transport voyageurs: discours d’ouverture du MINT

Discours

70ème SESSION
DU COMITE DE TRANSPORT VOYAGEURS

PROPOS LIMINAIRE
DE MONSIEUR LE MINISTRE DES TRANSPORTS

Yaoundé le 13 octobre 2021

Monsieur le Ministre Délégué,
Monsieur le Secrétaire général,
Monsieur l’Inspecteur général,
Monsieur le Directeur général de CAMRAIL,
Monsieur le Directeur général Adjoint en charge du transport voyageurs,
Mesdames et Messieurs les membres du Comité de Transport Voyageurs,
Distingués invités ; Mesdames et Messieurs,

J’aimerais vous souhaiter à tous et à toutes, une cordiale bienvenue, pour la traditionnelle revue des principaux faits marquants liés au transport voyageurs.
C’est dans une atmosphère emprunte d’une grande tristesse que nous nous réunissons ce jour, suite au décès de Monsieur Michel OSSOCK, Directeur général Adjoint Ressources Opérations de CAMRAIL.
En cette douloureuse circonstance, je vous invite à vous lever pour observer une minute de silence en hommage à ce très haut responsable qui a été à la fondation du partenariat entre l’Etat et CAMRAIL, et dont le départ prématuré laisse un grand vide chez le Concessionnaire et dans la grande famille du secteur des Transports ferroviaires.
Minute de silence…
Je vous remercie
Mesdames et Messieurs
Depuis la dernière session du 09 avril 2021, nous avons été témoins d’importants faits marquants qui traduisent à juste titre la dynamique du Gouvernement et de son partenaire CAMRAIL, dans le sens de la relance de l’activité voyageurs.
En effet, depuis le 1er juillet 2021, date à laquelle j’ai procédé, en qualité de représentant personnel du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, à la mise en service solennelle des 04 nouvelles locomotives voyageurs, ainsi qu’au lancement officiel du Train Express entre Douala et Yaoundé, une impulsion nouvelle a été donnée au service de transport des personnes et des biens, considérablement altéré depuis l’accident ferroviaire survenu en octobre 2016 à Eséka, et le retrait de l’exploitation des 40 voitures défectueuses acquises auprès de l’entreprise CRRC
C’est une avancée notoire dans le programme d’amélioration du sous-secteur des transports ferroviaires, qui comme vous le savez, est l’un de la politique du Gouvernement en matière de transports.
Dans la même lancée, le programme d’acquisition de nouveaux matériels roulants remorqué se poursuit avec le projet d’acquisition de 25 voitures voyageurs. La levée récente, par le Ministre des Finances, de la contrainte fiscale du paiement de la TSR, a permis la reprise des négociations sur le contrat avec le Groupement franco coréen CIM/SSRST. J’ai à cet effet invité les responsables de ce Groupement, qui séjourneront dans les prochains jours au Cameroun, dans la perspective de la conclusion du marché.
En marge de ces nouveaux investissements, la modernisation du train couchette est envisagée sur le court terme pour améliorer le niveau de confort des passagers du TRANSCAM II.
Toutes ces mesures prises vont concourir, à brève échéance, à une meilleure maîtrise du déficit sur l’activité, qui constitue un important poste de dépenses sur le budget de l’Etat, comme l’attestent les statistiques récentes de la mission de pointage, qui évaluent le déficit à un montant d’un milliard cent vingt six millions trois cent vingt sept mille deux cent quatre vingt dix sept francs CFA pour le premier trimestre 2021.
Sur un tout autre plan, le cadre de concertation permanent avec les populations riveraines du rail fait partie des démarches visant l’amélioration des conditions de transport des voyageurs. Dans ce cadre, j’ai instruit la 6ème mission conjointe MINT-CAMRAIL-Communauté Ba Mbombog et Chefs Traditionnels de l’Arrondissement d’Eséka, qui se déroulera dans les tous prochains jours.
Je tiens également à exprimer ma satisfaction pour l’évolution du processus de règlement amiable du différend en arbitrage contre l’entreprise CRRC. La finalisation de la restitution transactionnelle des voitures, portera ce litige à sa conclusion définitive, et les retombées financières contribueront sans aucun doute à supporter les charges relevant de l’activité voyageurs.
La présente session vise à procéder à l’examen de l’activité de transport voyageurs au cours du 1er trimestre 2021, ainsi qu’à la validation du déficit pour cette période de référence.
Je souhaite que les travaux qui nous interpellent ici ce jour, soient menés dans une atmosphère de convivialité et de respect, et que chaque point à l’ordre du jour soit minutieusement examiné, afin que des recommandations fortes découlent de nos échanges.
Sur ce, je déclare ouverte la 70ème session du CTV.
Je vous remercie de votre bienveillante attention.

———

71ème SESSION
DU COMITE DE TRANSPORT VOYAGEURS

PROPOS LIMINAIRE
DE MONSIEUR LE MINISTRE DES TRANSPORTS

Yaoundé le 13 octobre 2021

Monsieur le Ministre Délégué,
Monsieur le Secrétaire général,
Monsieur l’Inspecteur général,
Monsieur le Directeur général de CAMRAIL,
Monsieur le Directeur général Adjoint en charge du transport voyageurs,
Mesdames et Messieurs les membres du Comité de Transport Voyageurs,
Distingués invités , Mesdames et Messieurs,

C’est un plaisir renouvelé de vous recevoir ce jour à l’occasion de la 71e session du Comité de Transport voyageurs.
A la suite de la session précédente qui vient de s’achever, et au cours de laquelle un bon nombre de sujets d’actualité ont été abordés, les travaux que nous entamons porteront essentiellement l’examen du rapport d’activité de MOBIRAIL au cours du 2ème trimestre 2021, et sur la validation du déficit de l’activité voyageurs au cours du 2ème trimestre 2021, d’un montant d’un milliard deux cent neuf millions deux cent quarante-quatre mille six cent sept francs CFA.
Aussi, pour cette séance de travail qui s’annonce brève, je voudrais vous inviter, comme il est de coutume, à un examen circonspect des différents sujets qui seront abordés ce jour.
Sur ces mots je déclare ouverte la 71ème session du CTV.
Je vous remercie de votre aimable attention./.

Partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter