Un nouveau top management pour l’APN

Structures sous tutelle

Le ministre des Transports (MINT), Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ, a installé le 21 mai 2021 à Yaoundé, le nouveau directeur général de l’Autorité portuaire nationale (APN), le Dr Louis EBOUPEKE, et le directeur général adjoint, Pamela AYUKETAH nommés par décret présidentiel du 12 mai 2021.

Étaient présents à cette cérémonie, le ministre délégué, le président du Conseil d’administration de l’APN, le préfet du Mfoundi, le maire de Yaoundé, les directeurs généraux du secteur des transports, les membres du Parlement et les autorités traditionnelles. Avant de procéder à ladite installation, le MINT a salué la mémoire de Josué YOUMBA, ancien Directeur général de cet organisme, décédé le 28 avril 2021. Selon Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ, « c’était un manager exceptionnel dont la fraîcheur de l’empreinte indélébile dans le sous-secteur maritime en général et au sein de l’Autorité Portuaire Nationale en particulier a marqué la décennie qui s’achève. » Ce dernier s’est personnellement impliqué dans la réalisation des projets majeurs de ce sous-secteur, notamment l’audit des engagements des concessions portuaires qui a conduit à l’acquisition d’un troisième portique par DIT, en vue de la décongestion du terminal à conteneurs, l’actualisation des études de faisabilité, en vue de la construction du port en eau profonde de Limbe; l’homologation permanente des tarifs des services portuaires, afin de s’assurer de la compétitivité et de l’attractivité de nos espaces portuaires ; l’actualisation en cours des textes du sous-secteur portuaire et maritime ; le développement du transport fluvial. D’ailleurs, le MINT s’est rassuré du fait que Louis EBOUPEKE et Pamela AYUKETAH sont imprégnés de la vision du Chef de l’État pour ce sous-secteur des transports. Ainsi, ils sont appelés à poursuivre les grands projets d’arrimage des textes juridiques du sous-secteur maritime aux défis et enjeux actuels, ainsi qu’aux textes sous régionaux et internationaux. Le développement du transport fluvial, la compétitivité permanente des ports du Cameroun et le lancement des travaux de construction du port en eau profonde de Limbé sont autant de projets pour lesquels le Gouvernement accorde, selon le ministre des Transports, « le plus grand prix. »
Tout en les félicitant pour la confiance que le Président de la République, S.E.M. Paul BIYA, a bien voulu placer en eux, le ministre des Transports leur a déclaré officiellement installés dans leurs fonctions respectives.

Partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter