Question orale au député Nzougnou

Discours

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,
Monsieur le Ministre délégué à la Présidence chargé des Relations avec l’Assemblée Nationale,
Honorables Députés à l’Assemblé Nationale,
L’Honorable NZOUGNOU dit FOTSA-NGONG a souhaité avoir des précisions sur :
– les mesures implémentées pour le redécollage de la compagnie aérienne CAMAIR-CO ;
– la dotation des grandes métropoles d’un système de transport urbain de masse ;
– l’indemnisation des principales victimes de l’accident ferroviaire d’Eseka du 21 octobre 2016 et la reprise du train inter city ;
– la stratégie de lutte contre les accidents de la route.

1. CAMAIR-Co
S’agissant de la stratégie de redécollage de la compagnie aérienne Camair-Co, il convient de relever que le Président de la République vient de procéder au réaménagement de l’équipe dirigeante, comme vous l’avez souligné, ceci en quête de performance au regard des exigences qu’impose la gestion d’une compagnie aérienne.
Relativement aux aspects opérationnels, force est de constater que sur une flotte composée de six aéronefs, seuls deux aéronefs sont en état de fonctionnement. Les trois (03) Boeing dont un 767-300 et deux 737-700NG sont immobilisés et nécessitent des réparations.
Par ailleurs, il convient de souligner que la compagnie fait face à d’énormes dettes dues, d’une part, à des fournisseurs de service privés et, d’autre part à l’Etat (Impôts, CNPS, ADC-SA, CCAA).
Au demeurant, pour pallier les écarts sus évoqués, la nouvelle équipe managériale a entrepris un vaste programme de réforme de la CAMAIR-Co, à travers l’ouverture d’un audit, le renforcement de la flotte en vue de la densification des dessertes nationales et sous régionales rentables, la mise en place d’une unité de maintenance propre à la compagnie aérienne, la réparation de nos aéronefs Boeing sus référencés, la mise en place d’une stratégie de traitement de la dette, l’ouverture du capital de la compagnie aérienne et la recherche d’un partenaire stratégique susceptible d’accompagner l’Etoile du Cameroun vers son déploiement à l’intercontinental.

Veuillez télécharger la suite du discours ici

Partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter